• Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre

    Mon Avis : 

    Un livre merveilleux, pleins de vie et d'émotions...

    Vous êtes vous déjà imaginé ce que ce serait de quitter son pays sans rien, de partir d'un seul coup sous la pression de la police, de travailler en captivité, d'être témoin de nombreux meurtres ou d'horrible situations ?               Dans ce livre, on est dans la scène, on accompagne Lina dans ses périples; De la joie à la tristesse, de la confiance à la peur, on traverse des nombreuses émotions. je ne peux dire à quel point ça m'a touché !!! pourtant, j'ai découvert ce livre il y a deux jours même plus, et j'y penses encore.. ce livre va rester gravé dans ma mémoire toute ma vie!! C'est peut-être à moitiè imaginaire, mais il y a des choses vraies dedans, et on prend conscience de ce qui c'est passé à l'époque. je pourrais continuer à vous décrire tout, mais si un jour vous le lisez, je n'aimerais pas vous avoir gâché l'histoire!!!!!

     

     Voici un des commentaires sur Amazon : "C'est une lecture difficile, émotionnellement parlant, tant la réalité décrite est insoutenable : l'incompréhension face à l'arrestation, l'interminable trajet en wagons à bestiaux vers la Sibérie, la perte des êtres chers, la violence physique et morale, la séparation, la famine, la mort, le froid, la crasse, la maladie, l'humiliation, la puanteur, les vexations, la tristesse, le désespoir, la peur, et l'impuissance. Difficile de rester de marbre face à toute cette détresse."

     

    Résumé :

    Lina est une jeune Lituanienne comme tant d'autres. Très douée pour le dessin, elle va intégrer une école d'art. Mais un nuit de juin 1941, des gardes soviétiques l'arrachent à son foyer. Elle est déportée en Sibérie avec sa mère et son petit frère, Jonas, au terme d'un terrible voyage. Dans ce désert gelé, il faut lutter pour survivre dans les conditions les plus cruelles qui soient. Mais Lina tient bon, portée par l'amour des siens et son audace d'adolescente.                                                                                Dans le camp,Andrius, 17 ans, affiche la même combativité qu'elle.

     

    Personnages principaux : Lina, son frère Jonas, sa mère Elena, ainsi que Andrius.

    Auteure : Ruta sepenys (son père était lituanien)

     




     

     

                                                                                          


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :